Les Chemins d'Ariane    

Volontariats auprès de personnes en situation de handicap

Vosges > Historique

Historique de notre projet


 

Depuis très longtemps, les bénéficiaires en situation de handicap des Chemins d'Ariane de Ciney, appelés alors Institut de l'Enfant-Jésus, se rendaient en pèlerinage à Lourdes durant les grandes vacances, déjà accompagnés par de nombreux volontaires.

Lourdes

En 2008, la décision fut prise de revoir la philosophie de ce voyage et de lui adjoindre une dimension touristique tout en lui conservant, pour les personnes qui le souhaitaient, sa dimension spirituelle. C'est ainsi que nous avons commencé à explorer la région découvrant des villes comme Pau, Tarbes mais également de hauts lieux des Pyrénées (Cirque de Gavarnie, Pont d'Espagne...).

Joëlette

La distance pour gagner la cité mariale nous a obligés à rechercher une destination plus proche.C'est ainsi que nous avons opté pour les Vosges à moins de cinq de route de Ciney. Nous y avons découvert le centre de vacances du Torrent, un véritable trésor tout adapté pour les personnes en situation de handicap et situé dans un écrin de verdure unique.

Eguisheim

Nous y avons importé l'esprit de nos voyages à Lourdes en y ajoutant, cela va de soi, une forte touche alsacienne.

Mont-Sainte-Odile

Chaque jour, nos bénéficiaires et leurs accompagnateurs volontaires ont le choix entre de multiples activités à la carte, adaptées à chacun : visite de la région, balade dans la nature, ateliers divers (sportif, musical, artistique...), activités spirituelles pour les personnes qui le souhaitent...

Storckensohn

Au fil du temps, nous avons voulu insuffler une dimension intergénérationnelle à notre voyage de sorte qu'il s'adresse aujourd'hui autant à des adultes qu'à des jeunes, pour qui nous avons préparé un programme spécial.

Groupe

Il est important de souligner que notre voyage dans les Vosges est accessible au plus grand nombre. Il n'y a pas de formation initiale exigée mais seulement un a-priori positif pour les personnes en situation de handicap. Par ailleurs, la participation financière, qui ne vise qu'à couvrir une partie des frais de séjour et ainsi  à pouvoir continuer à offrir un prix décent à nos bénéficiaires, ne doit être un obstacle pour personne !

N'ayez pas peur de tenter l'aventure une fois ! Vous n'en serez pas déçus ! Il n'y a que de la richesse humaine à gagner !